Shell et Total réalisent 90% de leurs investissements dans les énergies fossiles malgré l'urgence climatique

Auteur: Ouest-France avec AFP, Publié le: 24 July 2020

« Malgré leurs promesses, Shell et Total réalisent 90 % de leurs investissements dans les énergies fossiles », 23 juillet 2020.

Avec des émissions combinées équivalentes à celles de l’Allemagne, quatrième puissance économique mondiale, les deux groupes Shell et Total ne vont probablement « pas être à la hauteur » de leurs propres objectifs d’investissements durables, estime le groupe de réflexion IEEFA (Institute for Energy Economics and Financial Analysis)...Shell, qui prévoit une baisse de ses émissions de 65 % d’ici à 2050, dépense 3 à 5 % de ses investissements dans les renouvelables, et ne remplira pas son objectif de 4 à 6 milliards de dollars par an destinés aux projets d’énergies vertes pour 2020, selon l’IEEFA...Selon un porte-parole du groupe, Shell n’avait pas d’objectif précis lié aux investissements dans les renouvelables...

Quant à Total, qui s’est engagé à la neutralité carbone en Europe en 2050, son objectif d’installer 25 gigawatts de capacité d’énergies renouvelables d’ici à 2025 aura bien du mal à être atteint...Le groupe français n’a pas commenté le rapport mais a indiqué dépenser déjà 10 % de ses investissements en capital à l’électricité bas-carbone, avec un objectif de passer à 20 % « d’ici 2030 ou plus tôt »...

« Il est difficile de voir comment l'une ou l'autre entreprise parviendra à la transformation massive affichée en termes d'intensité carbone [quantité de CO2 émise par unité d'énergie produite] sans s'éloigner radicalement des investissements dans le pétrole et le gaz », a commenté Clark Butler, auteur de l'étude...

Tout lire

Entreprises concernées: Royal Dutch Shell (Shell) Total