Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Sherpa dépose plainte en France contre Vinci pour travail forcé au Qatar ; Vinci dément et porte plainte en diffamation

Qatar-2022-workers-FIFA-world-cup-photo-credit-Ryan_Bailey

Souscrire au flux RSS de cette rubrique

Tous les éléments de cette histoire

Article
27 April 2015

Un procureur français ouvre une enquête contre Vinci pour vérifier les allégations de travail forcé au Qatar

Auteur: AFP

"Enquête ouverte contre Vinci pour «travail forcé»", 25 avril 2015

Une enquête préliminaire afin de «vérifier les allégations» de l'association Sherpa, qui accuse Vinci de recourir au travail forcé de travailleurs migrants sur ses chantiers au Qatar, a été ouverte «il y a une quinzaine de jours» à Nanterre, a indiqué samedi le parquet des Hauts-de-Seine. Plusieurs auditions vont être menées en France…Une information judiciaire, qui pourrait mener à des investigations au Qatar, pourrait être ouverte «après l'été» en fonction des résultats de cette enquête…

 

Tout lire

Article
27 April 2015

Vinci au Qatar : le parquet de Nanterre ouvre une enquête préliminaire

Auteur: Sherpa (France)

Le 23 mars 2015, Sherpa déposait plainte pour travail forcé et réduction en servitude contre Vinci Construction Grands Projets et les dirigeants français de sa filiale Qatarie QDVC, sur la base des éléments que nous avons ramenés du Qatar.  L’ouverture d’une enquête préliminaire par le parquet de Nanterre a été annoncée samedi par la presse…Nous nous félicitons de ce premier pas important vers l’accès à la justice des travailleurs de leurs chantiers au Qatar. Nous espérons que cette enquête permettra de faire la lumière sur les faits que nous dénonçons dans notre plainte…

Tout lire

Article
16 April 2015

Vinci porte plainte en diffamation contre l’ONG Sherpa et ses employés après leur plainte pour travail forcé présumé au Qatar

Auteur: Sherpa (France)

« Plainte contre Vinci au Qatar : Vinci porte plainte en diffamation et demande des dommages et intérêts exorbitants à l'association Sherpa et à ses salariés », 16 avril 2015

Suite à la plainte que nous avons déposée contre Vinci Construction Grands Projets et sa filiale Qatarie le 23 mars pour travail forcé et réduction en servitude, Vinci porte plainte pour diffamation contre l'association Sherpa, mais aussi personnellement contre certains employés et bénévoles de Sherpa...Les multinationales utilisent fréquemment ce genre de procédure coûteuse pour décourager les plaignants moins solides financièrement. Nous nous attendions à cette réaction appelée SLAPP (Strategic Lawsuit Against Public Participation, ou poursuite bâillon en Français)...Nous sommes confiants puisque nous avons les preuves de ce que nous avançons, et ceci ne doit pas nous faire abandonner notre mandat qui est de faire respecter les droits humains et défendre les victimes de crimes économiques quel que soit le pays d'activité des multinationales...Notre action a déjà porté ses fruits puisque les communicants de Vinci se sont vus contraints de répondre sur ses pratiques, et surtout, ont fait état d'améliorations des conditions de travail, depuis l'enquête et à venir, sur leurs chantiers au Qatar...

Tout lire

Article
24 March 2015

Mondial 2022 au Qatar : Sherpa porte plainte contre Vinci Construction et les dirigeants de sa filiale au Qatar QDVC

Auteur: Sherpa

Sherpa dépose plainte pour les infractions de travail forcé, réduction en servitude, et recel contre Vinci Construction Grands Projets (VCGP) et les dirigeants français de sa filiale Qatarie (QDVC), commises à l'encontre des migrants employés sur leurs chantiers au Qatar. Les enquêtes menées sur place concluent à l'utilisation par ces entreprises de menaces diverses pour contraindre une population vulnérable à des conditions de travail et d'hébergement indignes et à une rémunération dérisoire...[L]es preuves dénoncent des conditions de travail inhumaines et dangereuses, en violation des lois internationales et même locales, qui expliquent les fréquents accidents et décès sur les chantiers. Pire, les passeports sont confisqués par l'entreprise et les travailleurs subissent des menaces s'ils revendiquent leur droit à de meilleures conditions de travail ou de logement, s'ils désirent démissionner ou changer d'employeur. Ils sont ainsi contraints d'accepter des conditions de travail indignes et sans rapport avec la rémunération qu'ils reçoivent...

🚫Tout lire

Article
24 March 2015

Vinci accusé de travail forcé sur les chantiers du Mondial

Auteur: Mathilde Golla, Le Figaro (France)

L'ONG Sherpa indique avoir déposé «plainte pour les infractions de travail forcé, réduction en servitude, et recel contre Vinci Construction Grands Projets (VCGP) et les dirigeants français de sa filiale Qatarie (QDVC) commises à l'encontre des migrants employés sur leurs chantiers au Qatar»…[La] directrice de l'association Sherpa explique que ces termes sont «la traduction juridique de ce que l'on appelle de l'esclavage moderne». Elle espère «que cette plainte obligera Vinci à respecter scrupuleusement le droit des travailleurs migrants dans les années à venir et sera un exemple pour le secteur du BTP dans son ensemble»…Yanick Garillon, directeur général de la filiale qatarienne de Vinci, QDVC, réfute tout travail forcé et explique que les passeports étaient, par le passé, conservés par le patron «pour des questions de sécurité (...) pour éviter que les ouvriers ne se fassent voler leurs papiers». Ce dernier indique que ces conditions ont changé...[L’entreprise a décidé de porter plainte pour diffamation]

Tout lire

Article
24 March 2015

VINCI réfute totalement les allégations de Sherpa et décide de porter plainte pour diffamation

Auteur: Vinci

VINCI travaille au Qatar via la société QDVC depuis 2007 et y emploie 3500 personnes. À plusieurs reprises, nous avons ouvert la porte de nos chantiers aux syndicats et représentants du personnel, aux ONG internationales, et aux journalistes. Ils ont pu constater que nous faisons mieux que respecter le droit local du travail et les droits fondamentaux. Chaque collaborateur de QDVC bénéficie d’un libre accès à son passeport et les temps de travail et de repos sont strictement observés…Nous sommes donc indignés par les accusations portées contre nous et avons décidé :- d’une part de porter plainte contre Sherpa, dont les propos diffamatoires constituent une atteinte grave à notre image ; - d’autre part d’inviter sur place sans délai les représentants de Sherpa et tous les journalistes qui souhaitent se rendre compte par eux-mêmes de la vie sur nos chantiers et sur notre base-vie…

Tout lire

Document
24 March 2015

[vidéo] Vinci : Accusé de travail forcé

Auteur: La Nouvelle Edition, Canal + (France)

[A partir de 06:32, Marie-Laure Guislain, avocate et responsable du contentieux à Sherpa explique la plainte déposée par l'association contre "Vinci Construction et les dirigeants de sa filiale au Qatar QDVC" pour "travail forcé et réduction en servitude" sur les sites de construction pour le Mondial au Qatar en 2022. L'émission évoque également la proposition de loi pour imposer un devoir de vigilance sur les multinationales qui sera présentée au Parlement le 25 mars 2015. (Fait aussi référence à Auchan, Samsung)]

Tout lire

Article
+ English - Cacher

Auteur: Dominique Vidalon, Reuters

French construction group Vinci faces a claim from a campaign group over alleged forced labor involving migrant workers on building projects tied to the 2022 World Cup in Qatar.  "Vinci absolutely denies the claims made by Sherpa. The group respects local labor laws and fundamental rights in Qatar as well as in all the countries where it operates," a Vinci spokesman said by telephone. The Sherpa NGO said in a statement it had a submitted a claim in a French court against Vinci Construction Grand Projects and the managers of the Qatari unit QDVC for "forced labor" and "keeping someone in servitude".

🚫Tout lire

Article
+ العربية - Cacher

Auteur: المصري اليوم

"دعوى قضائية ضد «فينسي» الفرنسية لاستخدام «العمل بالسخرة» في منشآت مونديال قطر"، 24 أذار 2015

يواجه الفرع القطري لشركة «فينسي» الفرنسية متعددة الجنسيات دعوى قضائية بتهمة بالتورط في انتهاكات ذات صلة بـ«استخدام السخرة في العمل والعبودية» مع العمال المشاركين في تشييد البنية التحتية للمنشآت التي ستستضيف بطولة كأس العالم 2022. وأعلنت منظمة «شيربا» غير الحكومية اليوم الثلاثاء عن قيامها أمس برفع الدعوى أمام نيابة مدينية نانتير، الواقعة في ضواحي العاصمة باريس. وفي الدعوى، التي تم إعداد محتواها بناء على ما توصلت له بعثة قام بها خبراء من المنظمة الحقوقية في قطر، تم التنديد بـاستخدام تهديدات مختلفة لإجبار العمال على تحمل ظروف عمل وإقامة غير كريمة والحصول على مقابل زهيد». وقدمت دعوى «شيربا» بشكل أساسي ضد فرع الشركة الفرنسية في قطر المعروف بـ«QDVC» لتورطه في «انتهاك الحقوق الأساسية للأجانب العاملين في تشييد البنية التحتية للمنشآت التي تستضيف منافسات كأس العالم 2022» في قطر. وقالت المنظمة غير الحكومية إن العمال «مجبرون على العمل في ظل ظروف غير إنسانية والحصول على مقابل لا يقارن بالجهد المبذول...

Tout lire