Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Sri Lanka : Un réseau informe les ouvriers de l’industrie textile de leurs droits pour renforcer leurs capacités

Auteur: Mary-Rose Abraham, Socialter (France), Publié le: 28 February 2017

« Le pari d'un réseau d'ouvriers sri-lankais : travailler moins pour gagner plus », 24 février 2017

..."Stand Up Movement Lanka", un réseau créé pour les ouvriers de l'industrie textile par l'entrepreneure sociale sri lankaise Ashila Niroshine Mapalagama...informe et éduque les ouvriers sur leurs droits, leur offre des formations professionnelles, et a mis en place un système de sécurité sociale pour ses membres. Fondé en 2007, le mouvement ne s'est pas constitué en syndicat mais en réseau. Son objectif ? Développer des emplois durables. Sa recette ? Responsabiliser les travailleurs autour de la défense de leurs droits grâce à une approche par le bas ; en bref, favoriser l'interaction entre les employés pour stimuler « l'empowerment »...

Ashila, une ancienne ouvrière de l'industrie textile... a été élue "Fellow Ashoka" en 2014 et nommée première "Fellow" du projet "Fabric of Change", une initiative internationale d'Ashoka et de la fondation C&A qui milite pour une industrie textile juste et durable...

Le but de l'entrepreneure sri lankaise est avant tout de s'assurer que les ouvriers puissent gagner un revenu de subsistance sans travailler plus de huit heures par jour...

...[L]e seul fait d'être membre de Stand Up suffirait déjà à améliorer les conditions de travail...

Tout lire

Entreprises concernées: C&A