abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapelocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewprofilerefreshnewssearchsecurityPathtagticktooltiptwitteruniversalityweb

COVID-19: Travailleurs dans les chaînes d'approvisionnement

Le monde du travail a été profondément touché par la pandémie de COVID-19 (Coronavirus).  Outre le risque pour la santé publique, les perturbations économiques et sociales menacent à long terme les moyens de subsistance et le bien-être de millions de personnes. Les millions de travailleurs situés en amont de la chaîne d’approvisionnement sont particulièrement vulnérables à la crise, et il s’agit souvent de femmes et des principaux pourvoyeurs de soins dans leurs familles et leurs communautés. Ces travailleurs, essentiels à l'économie mondiale, font largement partie de la main-d'œuvre cachée de la production globale et sont déjà confrontés à des salaires de misère, à des conditions de travail dangereuses et insalubres et à très peu de protection sociale, voire aucune. Les travailleurs migrants des chaînes d’approvisionnement sont aussi confrontés à des risques spécifiques, en raison de conditions de vie inadéquates et de la surpopulation, de mesures de confinement sévères et de discrimination.

Chaque jour, les rapports sur la manière dont la pandémie affecte les chaînes d'approvisionnement et perturbe les activités de fabrication dans le monde entier se multiplient. Des usines en Asie, dans certaines parties de l’Europe et en Amérique centrale ferment ou risquent de fermer en raison de la pénurie de matières premières, de la réduction des commandes et des problèmes de santé publique.

Cette section présente les dernières nouvelles concernant l’impact de la pandémie de COVID-19 sur les travailleurs des chaînes d’approvisionnement, vulnérables aux pertes d’emploi, à l’infection et à la détérioration des conditions de travail.