Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Vous êtes redirigé vers l’histoire dans laquelle le contenu a été trouvé pour que vous puissiez le lire dans son contexte. Veuillez cliquer sur le lien suivant si vous n’êtes pas automatiquement redirigé dans quelques secondes.
fr/sénégal-polémique-autour-de-la-gestion-du-pétrole-et-du-gaz#c178968

Thierno Alassane Sall au président Macky Sall : " On n'a pas besoin d'être avocat, ni d'avoir beaucoup de connaissances pour savoir ce qui se passe dans le pays. Ce qu'il dit est en parfaite contradiction avec les dispositions de la loi 98- 05"

Auteur: Dakaractu (Sénégal), Publié le: 5 November 2018

Réponse du berger à la bergère! Après la sortie récente du Président de la République Macky Sall, qui demandait à ce que le débat sur le pétrole et le gaz soit encadré, le président de la république des valeurs, Thierno Alassane Sall a apporté une réplique. En effet, selon ce dernier, "on n'a pas besoin d'être avocat, de posséder beaucoup de connaissances ou non pour savoir ce qui se passe dans ce pays". Sur la sortie du Chef de l'État, le président de la république des valeurs estime "qu'il y a une parfaite contradiction entre ce que dit le Président Macky Sall et les dispositions de la loi 95-08". Poursuivant ses explications, Thierno Alassane Sall soutient que " c'est le Président Macky Sall qui s'est engagé à publier tous les contrats sur le pétrole et le gaz pour plus de transparence."  Thierno Alassane Sall constate également que " beaucoup de dispositions n'ont pas été respectées lors de la signature des contrats pétroliers par le Premier Ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne au lendemain de son départ du gouvernement. " Le président de la république des valeurs s'exprimait lorsqu'il recevait la délégation de maitre Adama Guèye pour échanger sur la plateforme de sécurisation des élections...

Tout lire