Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Vous êtes redirigé vers l’histoire dans laquelle le contenu a été trouvé pour que vous puissiez le lire dans son contexte. Veuillez cliquer sur le lien suivant si vous n’êtes pas automatiquement redirigé dans quelques secondes.
fr/total-montré-du-doigt-pour-sa-présence-en-birmanie-au-lendemain-de-la-condamnation-daung-san-suu-kyi#c46386

Total montré du doigt pour sa présence en Birmanie

Auteur: Grégoire Lecalot, France Info, Publié le: 12 August 2009

Au lendemain de la condamnation de l’opposante birmane Aung San Suu Kyi, le pétrolier français Total, qui exploite le champ gazier de Yadana, en Birmanie, est au centre des critiques. De nombreuses voix s’élèvent à travers le monde pour demander la mise sous séquestre des subsides que verse Total pour conserver son droit d’exploitation... Pour expliquer leurs demandes de sanctions “ciblées”, les pays occidentaux avancent qu’il s’agit d’“épargner le plus possible la population”, comme l’écrit le communiqué de l’Elysée. [fait aussi référence à PTTEP (PTT Exploration & Production, filiale de PTT), Chevron]

Tout lire

Entreprises concernées: Chevron PTT PTT Exploration and Production (PTTEP, part of PTT) Total