Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Vous êtes redirigé vers l’histoire dans laquelle le contenu a été trouvé pour que vous puissiez le lire dans son contexte. Veuillez cliquer sur le lien suivant si vous n’êtes pas automatiquement redirigé dans quelques secondes.
fr/france-une-cinquantaine-de-marques-retirent-leurs-spots-de-publicités-de-l’émission-«touche-pas-a-mon-poste-»-après-le-canular-homophobe-du-présentateur#c157880

"Touche pas à mon poste" : des annonceurs retirent leurs spots de publicité

Auteur: Julien Absalon, RTL, Publié le: 24 May 2017

Les annonceurs n'ont pas attendu une décision du Conseil supérieur de l'audiovisuel pour se désolidariser de Touche pas à mon poste. Quatre jours après la diffusion d'une séquence jugée homophobe dans l'émission télévisée de Cyril Hanouna sur C8, des entreprises ont fait savoir qu'elles ne souhaitaient plus que leurs spots publicitaires soient diffusés durant le talk-show. Bosch, Chanel, Disneyland, Petit Navire, Decathlon et le groupe PSA ont ainsi décidé d'arrêter toute collaboration commerciale, selon plusieurs communiqués rapportés par BuzzFeed News. Toutes ces marques expliquent que l'émission n'est plus en adéquation avec leurs valeurs. "Bosch ne cautionne pas ce qui est passé et les propos qui ont été tenus. La marque a décidé d'arrêter la publicité digitale et télé en cours et à venir pour cette émission", explique ainsi l'enseigne d'électroménager. Decathlon, comme PSA, ont directement réagi sur Twitter, où de nombreux internautes avaient directement interpellé ces firmes au lendemain de la diffusion de l'émission.Après cette première salve de désistements, d'autres marques ont suivi le mouvement : Bouygues Immobilier, Carrefour, Cofidis, Dyson, easyJet, Flunch, Groupama, Guerlain, Haagen-Dazs, IDVroom, Lafourchette, Liligo, Maaf, Nestlé, Orange, Pampers, Pringles, Pulco, Photobox, PMU, Sanofi, SFR, Sodastream, Thomson, Trivago. 

Tout lire