Tunisie : Des ouvrières agricoles racontent leur quotidien et les risques élevés d'accidents de la route pour aller travailler

Auteur: Inkyfada Tunis et Courrier International, Publié le: 23 July 2019

"En Tunisie, ces ouvrières agricoles, survivantes du quotidien", 12th Juillet 2019

Le 27 avril 2019, treize personnes décèdent dans un accident de la route à Sabbela, localité du gouvernorat de Sidi Bouzid [dans le centre de la Tunisie]. La majorité sont des femmes originaires de Blahdiya, un petit village situé au pied du mont Mghilla. Ouvrières agricoles, elles se sont réveillées à l’aube pour rester debout à l’arrière d’un camion, censé les acheminer sur leur lieu de travail. Mais leur parcours semé d’épreuves s’est brutalement arrêté là...

Avec plus ou moins 300 dinars par mois [90 euros], Fatma, qui a vécu sept accouchements à domicile, a autant de bouches à nourrir. Elle n’a pas non plus les moyens de se soigner, malgré des problèmes de santé. “Pourquoi nous n’avons pas d’hôpitaux ou de dispensaires ? Nous aussi, on est Tunisiens”.

Tous les ans, des dizaines d’ouvriers agricoles sont victimes d’accidents de la route. Ainsi, entre 2015 et mai 2019, le Forum tunisien des droits économiques et sociaux (FTDES) a recensé 40 décès et plus de 500 blessés. 

Tout lire