Un nouveau rapport de l'OIT sur le travail des enfants révèle un grand décalage entre les engagements des Etats et leurs actions pour éradiquer le phénomène

Souscrire au flux RSS de cette rubrique

Tous les éléments de cette histoire

Article
11 June 2012

Intensifier la lutte contre le travail des enfants

Auteur: Organisation Internationale du Travail, Genève

Il existe toujours un grand décalage entre la ratification des conventions sur le travail des enfants et les initiatives prises par les pays pour traiter le problème, constate l’Organisation internationale du Travail (OIT) dans un rapport qui marque le 10e anniversaire de la Journée mondiale contre le travail des enfants. «Il n'y a de place pour aucune complaisance quand il y a encore 215 millions d’enfants qui doivent travailler pour survivre et que la moitié d’entre eux est exposée aux pires formes de travail des enfants, y compris l’esclavage et l’implication dans des conflits armés. Nous ne pouvons admettre que l’éradication du travail des enfants recule parmi les priorités de l’agenda du développement – tous les pays devraient s’efforcer d’atteindre cet objectif, à titre individuel et collectif», a déclaré le Directeur général de l’OIT, Juan Somavia. De nouvelles statistiques publiées le 1er juin ont montré qu’environ 5 millions d’enfants sont victimes du travail forcé, notamment d’exploitation sexuelle à des fins commerciales ou de servitude pour dettes, et ce chiffre est sans doute sous-estimé.

Tout lire

Article
7 June 2012

[PDF] Combattre le travail des enfants: traduire l'engagement en action

Auteur: Valentina Beghini et Patrick Quinn, Programme international pour l'abolition du travail des enfants (IPEC), OIT, Genève

Cette publication analyse le progrès accomplis par les États membres de l’OIT concernant la mise en œuvre des conventions et recommandations de l’OIT...[Elle] se concentre tout particulièrement sur les progrès réalisés par les États membres de l'OIT dans la ratification et l'application des conventions de l'OIT sur le travail des enfants. Elle cherche aussi à mettre en lumière la manière dont le droit à être protégé contre le travail des enfants peut tirer profit de la reconnaissance et de l'application des autres principes et droits fondamentaux au travail et des politiques publiques qui promeuvent la justice sociale...Il existe de bons exemples de situations dans lesquelles les syndicats et les organisations d'employeurs jouent un rôle clé dans l'élimination du travail des enfants en milieu rural...Ainsi en Inde...les syndicats...mettent en oeuvre le principe du «village sans travail des enfants», grâce à un dialogue avec les responsables et les employeurs locaux...De même, la Fédération des employeurs de l’Ouganda a mis en place des comités locaux de surveillance du travail des enfants...

Tout lire