Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Ce contenu fait partie d’une histoire plus large, mais cette histoire n’est pas disponible dans votre langue. Nous vous recommandons quand même de lire ce contenu dans le contexte d’une des histoires suivantes :

Un pipe-line sème maladies et pollutions en Amazonie

Auteur: Le Courrier [Genève], Publié le: 9 August 2002

En Équateur, l’oléoduc «El sote» est une catastrophe de 500 kilomètres de long. Gigantesque serpent de métal, le Système d’oléoduc transéquatorien (SOTE) a été construit dans les années septante sous l’impulsion de la Texaco. Depuis 1993, la compagnie américaine est poursuivie en justice par les communautés amérindiennes de l’Équateur, mais aussi du Pérou, pour pollution grave de la forêt amazonienne. Le verdict sera rendu cet automne.

Tout lire

Entreprises concernées: Chevron Texaco (part of Chevron)