Dissimuler ce message

Bienvenue au Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l’Homme.

Nous nous faisons un devoir de travailler avec les militants de la société civile, les entreprises et les gouvernements afin d’aborder les inégalités de pouvoir, d’identifier les voies recours en cas d’abus, et d’assurer la protection des individus et de la planète.

Les entreprises et les communautés affectées nous remercient toutes deux des ressources et du soutien que nous leur apportons.

Ceci est uniquement possible grâce à votre soutien. S’il vous plaît, songez à faire un don dès aujourd’hui.

Merci,
Phil Bloomer, Directeur Exécutif

Faire un don maintenant Dissimuler ce message

Un reportage de La Voix de l'Amérique souligne le rôle du diamant dans la crise qui secoue la Centrafrique

Auteur: Bagassi Koura et Mike Eckel, La Voix de l'Amérique, Publié le: 11 December 2014

"RCA: crise sanglante taillée dans le diamant", 11 décembre 2014

Les richesses de la RCA qui devraient faire son bonheur, nourrissent ses conflits depuis des décennies. Aujourd’hui encore, elles sont au cœur des enjeux de la partition du pays...La RCA est un Etat “qui a longtemps cessé d’exister», écrit l’International Crisis Group dans un rapport publié cette année. Et le diamant y est pour quelque chose...En 2012, la RCA occupait le 12e rang des pays producteurs de diamant dans le monde, selon le Processus de Kimberley...[et les] exportations...étaient de 378.000 carats...En mai 2013, suite à la prise du pouvoir par les Seleka, les inspecteurs du processus de Kimberley suspendent la vente du diamant centrafricain sur les marchés mondiaux...[afin] d’empêcher que l’argent de ce minerai ne serve à alimenter de nouvelles violences...Très rapidement, les réseaux d’exportation illégale se sont multipliés. La plupart des collectionneurs ont fui vers les pays voisins, notamment le Cameroun, et continuent...à faire sortir le diamant de Centrafrique. Si bien qu’en novembre 2014, les Nations Unies ont estimé qu’à cette date, 140.000 carats de diamant d’une valeur de 24.000.000 de dollars avaient été exportés illégalement depuis que l’interdiction est entrée en vigueur...jusqu’à 80% des diamants est exporté frauduleusement...La suspension de la RCA du Processus de Kimberley a aussi eu d’autres impacts non souhaitables, selon les experts...

Tout lire