Une commission d’experts pour la réforme de la fiscalité internationale des entreprises dénonce le manque de volonté politique de contraindre les multinationales à plus de transparence

Auteur: Alice Chantal Tchandem Kamgang, Radio Canada International, Publié le: 12 November 2018

« Lutte contre les paradis fiscaux : un combat perdu d’office? », 8 novembre 2018

Au moins 10 % du PIB mondial demeurent cachés dans les paradis fiscaux. Selon la Commission indépendante pour la réforme de la fiscalité internationale des entreprises (ICRICT), les pays et les multinationales doivent faire preuve de plus de transparence...

[Le rapport de l'ICRICT indique que] «Le système actuel alimente les niveaux historiques d’inégalité, entrave le respect des droits de l’homme, déchire le tissu social mondial et met en péril les perspectives futures de croissance économique...»

[Les réformes] ne sont pas assez...contraignantes pour inciter à de réels changements [et] la volonté politique...manque cruellement au sein des pays, multinationales et autres institutions...

Ricardo Martner, [commissaire à l'ICRICT,] considère que« Si des institutions multilatérales comme l’ONU, l’UE et l’OCDE veulent sérieusement s’attaquer à cette question, il est temps de discuter et de coordonner un mouvement mondial pour la taxation des multinationales...»

Tout lire