Vous êtes redirigé vers l’histoire dans laquelle le contenu a été trouvé pour que vous puissiez le lire dans son contexte. Veuillez cliquer sur le lien suivant si vous n’êtes pas automatiquement redirigé dans quelques secondes.
fr/les-négociants-de-pétroles-suisses-«-inondent-l’afrique-de-carburants-toxiques-»-selon-public-eye#c142916

Une ONG sénégalaise porte plainte contre les responsables du trafic de carburants toxiques en Afrique

Auteur: Agence Ecofin, Publié le: 2 October 2016

La Ligue sénégalaise des droits de l’homme (LSDH) a déposé, le 26 septembre, une plainte avec constitution de partie civile contre les responsables du scandale du trafic de carburants toxiques en Afrique...

La LSDH reprend les résultats de l’enquête «Dirty Diesel» menée par Public Eye et qui a montré que des géants de négoce pétrolier Vitol, Trafigura et AOG écoulent en Afrique des carburants qui ont une teneur en soufre entre 200 et 1000 fois plus élevée qu’en Europe, mettant gravement en péril la santé de populations exposées aux particules fines et à d’autres substances chimiques cancérigènes.

Elle demande d’inculper les personnes qui seraient en lien avec les faits incriminés des chefs de trafic de produits pétroliers nocifs, mais aussi de poursuivre pour complicité ou négligence celles qui auraient pu, de leur position, éviter de tels faits...

Tout lire

Entreprises concernées: Addax & Oryx Group Trafigura Beheer Vitol