USA : Une société de logiciels accusée de discrimination systématique de ses employés à l'embauche et au salaire

Auteur: Business Insider France, Publié le: 28 January 2019

« Oracle a sous-payé des femmes et employés issus de minorités à hauteur de 401 M$, selon le ministère américain du Travail », 23 janvier 2019

[Entre 2013 et 2016,] Oracle a sous-payé des femmes et des employés issus des minorités à hauteur de 400 millions de dollars…le ministère américain du Travail décrit [cela] comme une discrimination systématique...

La société de logiciels a intentionnellement privilégié le recrutement de personnel asiatique ayant des visas, car cela leur permettait de les sous-payer, a indiqué le ministère du Travail dans un nouveau document ajouté à son procès intenté à Oracle.

Oracle n'embauche que très peu de personnel afro-américain ou hispanique mais lorsque l'entreprise le fait, elle sous-paye considérablement ces deux derniers de même que ses employées féminines, annonce l'agence dans sa déclaration.

La porte-parole d'Oracle Julia Allyn a refusé de commenter…

En plus de la poursuite du Département du Travail, Oracle doit également faire face à un recours collectif de la part de ses employés. Les plaignants ayant engagé cette poursuite accusent Oracle de payer ses employées 13 000 dollars de moins par an que leurs homologues masculins pour le même poste.

Les procès contre Oracle arrivent dans le contexte d’une prise de conscience et d’une frustration grandissantes à la Silicon Valley, en ce qui concerne la discrimination raciale et l'industrie tech…

Tout lire

Entreprises concernées: Oracle