Volkswagen diminue la part de cobalt dans ses batteries afin de construire des voitures électriques plus performantes et éthiques

Auteur: Dimitri Charitsis, 01net, Publié le: 20 March 2020

« Volkswagen diminue la part de cobalt dans les batteries de ses futures voitures électriques », 20 mars 2020.

...jusqu’à présent, les cellules lithium-ion à cathode NMC qui sont employées dans la plupart des véhicules électriques, chez Volkswagen et chez la majorité des constructeurs, contiennent 65% de nickel, 20% de manganèse et 15% de cobalt. Frank Blome, le responsable de la division batterie chez VW a annoncé que cette composition allait passer à 80% de nickel, 10% de manganèse et 10% de cobalt dans la prochaine génération de batteries...

Les constructeurs automobiles sont régulièrement tancés, notamment de la part d’ONG telles qu’Amnesty International, pour leur utilisation massive de cobalt. Ce minerai est certes nécessaire au fonctionnement des batteries mais ses conditions d’extraction sont pour le moins problématiques et ont souvent mis à mal le respect des droits de l’homme...Mais chez Volkswagen, l’écologie et les droits humains ne sont pas les seules raisons de ce changement. La prochaine génération de batteries devrait également être plus performante...

Tout lire

Entreprises concernées: Volkswagen