abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapelocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewprofilerefreshnewssearchsecurityPathtagticktooltiptwitteruniversalityweb

このページは 日本語 では利用できません。{displayed language} で表示されています。French

記事

Déchets toxiques à Abidjan: la compagnie néerlandaise à l'origine de la pollution s'explique et offre son aide

La compagnie néerlandaise [Trafigura Beheer] à laquelle sont attribués les déchets toxiques qui auraient causé la mort de trois enfants ces dernières semaines à Abidjan, en Côte d'Ivoire, s'est défendue jeudi d'avoir agi illégalement et a assuré "rechercher activement des moyens" de venir en aide aux victimes... "Il y a eu négligence dans le maniement des déchets, malgré la divulgation par la compagnie auprès des autorités de ses contenus et une demande écrite (...) que les déchets soient traités en accord avec les lois du pays", selon le communiqué de Trafigura. Selon la compagnie néerlandaise, les déchets ont été traités par une entreprise locale nommée "Tommy", certifiée selon Trafigura pour ce genre d'opération.