abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapelocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewprofilerefreshnewssearchsecurityPathtagticktooltiptwitteruniversalityweb

This page is not available in Русский and is being displayed in French

Статья

Afrique du Sud : l'industrie de l'or menacée par une class action historique

Plusieurs milliers de mineurs d'or sud-africains atteints de silicose préparent une « class action » contre leurs anciens employeurs. Ils les accusent d'être responsables de leur maladie...[Ce recours en justice est] à l’encontre d’une trentaine d’entreprises..., dont...AngloGold Ashanti, Gold Fields et Harmony Gold...[M]algré la connaissance sur les risques encourus, les mauvaises conditions de sécurité dans les mines d’or (absence de protections contre les poussières de silice) ont perduré jusqu’à aujourd’hui, entraînant ce qui est probablement le pire scandale industriel de l’histoire sud-africaine. Et s’il existe bien un système d’indemnisation, celui-ci est notoirement inefficace, rappellent les défenseurs des mineurs...La validité de la class action [est] à l’épreuve...Du côté de l’industrie minière, seule Harmony Gold s’est prononcée sur la procédure annoncée, déclarant à Reuters qu’ « il n’y a pas matière à class action »...AngloGold Ashanti admet que l’actuel système d’indemnisation...mis en place en 1993, ne couvre pas les anciens mineurs de façon satisfaisante...« Des discussions avec le gouvernement et les syndicats auront lieu pour améliorer la prise en charge des anciens mineurs», ajoute un porte-parole d’AngloGold Ashanti.

Story Timeline