abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapelocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewprofilerefreshnewssearchsecurityPathtagticktooltiptwitteruniversalityweb

這頁面没有繁體中文版本,現以繁體中文顯示French

文章

Ouganda : le pétrole du lac Alberta sera acheminé vers la Tanzanie via un oléoduc de 1 400 km

« Ouganda : le pétrole du lac Alberta sera acheminé vers la Tanzanie via un oléoduc de 1 400 km », 14 septembre 2020.

...Les présidents tanzanien John Magufuli et ougandais Yoweri Museveni ont signé dimanche un accord sur la construction d'un oléoduc de plus de 1 400 km, un projet dénoncé par des ONG pour ses conséquences sur l'environnement. Le projet, opéré par la compagnie française Total aux côtés des sociétés chinoise CNOOC et britannique Tullow, prévoit l'exploitation de gisements découverts en 2006 en Ouganda dans la région du lac Albert (Ouest), et l'acheminement du pétrole par cet oléoduc, d'un coût estimé à 3,5 milliards de dollars...Les travaux sur cet oléoduc d'Afrique de l'Est (EACOP) doivent débuter d'ici la fin de l'année. « Nous voulons que nos peuples travaillent vite pour lancer ce projet », a affirmé Museveni lors de la cérémonie...

La Fédération internationale des droits de l'Homme (FIDH) et l'ONG Oxfam ont mis en garde dans un rapport publié le 10 septembre contre les risques que fait courir ce projet aux modes de vie des populations et à « des écosystèmes extrêmement sensibles dans une région dont la biodiversité est une des plus riches au monde ».

Les ONG avaient notamment mis dans leur viseur la banque sud-africaine Standard Bank Group et la société japonaise Sumito Mitsui Banking Corporation qui contribuent au financement du pipeline...

Story Timeline