abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthC4067174-3DD9-4B9E-AD64-284FDAAE6338@1xinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapeline, chart, up, arrow, graphlocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewArtboard 185profilerefreshIconnewssearchsecurityPathStock downStock steadyStock uptagticktooltiptwitteruniversalityweb

This page is not available in Deutsch and is being displayed in French

Artikel

5 Dez 2017

Autor*in:
Valérie de Senneville, Les Echos (France)

Lafarge dans le bourbier syrien [abonnement requis]

...L'enquête sur les soupçons de financement du terrorisme et de mise en danger de la vie d'autrui par le cimentier Lafarge en Syrie vient d'entrer dans le dur... A partir de ce mercredi 6 décembre, l'ex-patron du géant mondial du ciment, Bruno Lafont, l'ex-directeur général, Eric Olsen - DRH à l'époque des faits -, et l'ex-directeur général adjoint du groupe, Christian Herrault, sont entendus par les enquêteurs du service des douanes judiciaires (SNDJ) à Evry. Ils devraient être présentés ensuite aux magistrats, en vue d'une éventuelle mise en examen.

...La semaine dernière,  trois cadres de Lafarge...ont été, après 48 heures de garde à vue, mis en examen pour « financement d'une entreprise terroriste » et « mise en danger de la vie d'autrui »... 

Après cette phase de mise en examen en cascade, en toute logique judiciaire,  la mise en examen de la personne morale , Lafarge SA, filiale française de LafargeHolcim ne devrait pas tarder, les dirigeants et responsables ayant agi dans le cadre de leurs fonctions et non dans leur intérêt personnel. 

...L'enquête tourne autour de deux questions essentielles : qui savait quoi, et à quel niveau ?...

Story Timeline