abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapeline, chart, up, arrow, graphlocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewArtboard 185profilerefreshnewssearchsecurityPathStock downStock steadyStock uptagticktooltiptwitteruniversalityweb

This page is not available in Deutsch and is being displayed in French

Artikel

Probo Koala: des associations d'Abidjan saluent la condamnation de Trafigura [Pays-Bas]

Des associations de victimes des déchets toxiques déversés en 2006 à Abidjan ont salué vendredi la condamnation de la multinationale Trafigura, affréteur du cargo Probo Koala, à verser un million d'euros, mais ont réclamé un procès sur les faits survenus en Côte d'Ivoire. Le verdict...concernant l'escale aux Pays-Bas est "une satisfaction morale", a déclaré...Claude Gohourou, président de la Coordination nationale des victimes des déchets toxiques (CNVDT-CI). Mais, pour lui, il faut "aller au-delà" et juger "le déversement à Abidjan de résidus toxiques"... "C'est la première fois, quatre ans après, qu'un verdict condamne Trafigura", s'est également réjoui Denis Yao Pipira, président de la Fédération nationale des victimes des déchets toxiques (Fenavidet-CI)... Mais il a aussi jugé "insuffisante" cette condamnation. "Il faut qu'un procès sur le déversement des déchets toxiques à Abidjan ait lieu", a-t-il insisté. "Tant que ce n'est pas fait, nous victimes, nous resterons sur notre faim".

Story Timeline