abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapelocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewprofilerefreshnewssearchsecurityPathtagticktooltiptwitteruniversalityweb

Esta página no está disponsible en español y se muestra enFrench

Artículo

Congo-Kinshasa: Entreprises transnationales - sujet de (quel) droit ?

Cette analyse met en lumière un des obstacles actuels à la justice internationale… J'exposerai…une série d'obstacles considérables auxquels demeurent confrontées les victimes potentielles dans leur combat contre l'impunité des entreprises…Selon la sous-commission à la promotion et à la protection des droits humains (2005), les crimes corporatifs reposent le plus souvent sur un fait de complicité, de soutien, de partenariat, d'assistance directe ou indirecte à la violation des droits humains commise par un autre acteur, lequel se trouve souvent à être le gouvernement d'accueil. [fait référence à Barrick Gold, Banro, Chevron, Talisman, Total, Unocal]

Part of the following stories

Talisman lawsuit (re Sudan)

Total lawsuit in Belgium (re Myanmar)

Unocal lawsuit (re Myanmar)