abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapelocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewprofilerefreshnewssearchsecurityPathtagticktooltiptwitteruniversalityweb

Esta página no está disponsible en español y se muestra enFrench

Artículo

Covid-19 : la Chambre africaine de l’énergie lance un appel pour appuyer les entreprises pétrolières

Avec un baril du pétrole sous la barre des 30 dollars, les acteurs de l’industrie pétrolière et gazière en Afrique sonnent l’alerte. A l’image des autres domaines fortement impactés par la pandémie de coronavirus, ils exhortent les Etats africains à soutenir le secteur via des annulations ou des reports d’impôts...

Les États africains devraient immédiatement aider les sociétés d'exploration pétrolière et de services locaux, avertit la chambre africaine de l'énergie, qui anticipe sur les difficultés d'un secteur fortement touché par la baisse des prix du pétrole. Depuis le début de la pandémie Covid-19, les cours du pétrole brut s'effondrent progressivement...« La récession dans le secteur pétrolier s'observerait dans l'hypothèse d'une entrée dans un marché baissier avec un taux d'au moins 20 % du prix par rapport à un sommet récent », a prévu l'expert dans le secteur pétrolier Mahaman Laouan Gaya...

Un seuil largement franchi. À l'heure actuelle, l'Afrique devrait perdre plus de 110 milliards de dollars en taxes, exportations de pétrole, emplois...selon l'estimation de la chambre africaine de l'énergie...« C'est une période difficile pour le pétrole et le gaz africains. Si les prix du pétrole ne connaissent pas de hausse prochainement, il est probable que beaucoup d'emplois soient perdus dans de nombreux pays producteurs de pétrole et que les pays qui préparent leur entrée sur le marché dans les prochaines années soient aussi touchés », a déclaré NJ Ayuk, Président de la Chambre africaine de l'énergie...

La mise la place de ces facilités pour les entreprises du secteur devrait permettre aux employeurs de payer les salaires, d'améliorer leur liquidité et de réduire certaines des pertes de revenus tout en minimisant les pertes d'emplois...

Part of the following stories

Pandémie de COVID-19 (Coronavirus)

Extractive companies' response to the Covid-19 pandemic