Central African Rep.: Global Witness accuses foreign timber firms of funding conflict

Get RSS feed of these results

All components of this story

Article
+ Français - Hide

Author: Laurence Caramel, Le Monde (France)

"Centrafrique : le commerce de bois a-t-il alimenté la guerre ?", le 15 juillet 2015

Jusqu’à quel point les entreprises forestières rackettées par les groupes armés qui ont mis à feu et à sang la République centrafricane (RCA) en 2013 et 2014 ont-elles fermé les yeux sur l’ampleur des exactions commises pour pouvoir poursuivre leur activité ? Jusqu’où ces entreprises, tout comme celles qui ont ensuite accepté d’acheter ce bois, peuvent-elles être considérées comme complices du conflit ? Ce sont les questions soulevées par le rapport publié mercredi 15 juillet par l’ONG britannique Global Witness... Trois [entrerprises]..., Sefca (Société d’exploitation forestière centrafricaine)...; IFB (Industrie forestière de Batalimo)...; et Vicwood...réalisent 99 % des exportations... N’y avait-il aucune alternative ? C’est ce que laisse entendre Sefca...en voulant rassurer son principal client, la société française Tropica-Bois, installée à Nice, dont elle détient également la moitié du capital... l’Agence française de développement...défend sa stratégie en RCA : « La Centrafrique était la championne du monde de l’aménagement forestier. Dès la fin des années 1990, nous avons commencé à mettre en place des modèles qui concilient rentabilité économique et préoccupation environnementale. Pourquoi les entreprises sortiraient-elles de ce cadre ?  », rétorque Emmanuel Fourmann, responsable du secteur forêt de l’AFD...

Read the full post here

Article
15 July 2015

Central African Republic conflict 'part-funded by European firms'

Author: BBC News (UK)

European timber companies have helped fund the war in the Central African Republic through lucrative deals with militia groups, campaign group Global Witness alleges in a new report.  The companies paid millions of dollars to rebel groups accused of war crimes, the report says.  It accuses the EU of failing to stop imports of illegal timber to Europe... Timber companies from France, Lebanon and China paid more than $4m (£2.5m) to rebels in 2013, mainly for protection services, the report says... Europe accounts for nearly two-thirds of timber exports from the CAR, and companies in France, Germany and Belgium have all been trading in the commodity, it says.

Read the full post here