abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthC4067174-3DD9-4B9E-AD64-284FDAAE6338@1xinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapeline, chart, up, arrow, graphlocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewArtboard 185profilerefreshIconnewssearchsecurityPathStock downStock steadyStock uptagticktooltiptwitteruniversalityweb

This page is not available in English and is being displayed in French

Article

24 Jun 2022

Author:
Anne-Sophie Gayet, Euractiv

Belgique : Le nombre de femmes dans les conseils d’administration des entreprises a quadruplé entre 2008 et 2020, selon une étude

"Le nombre de femmes dans les conseils d’administration des entreprises belges a quadruplé, selon une étude", 17 juin 2022

Le nombre de femmes dans les conseils d’administration est passé de 8,2 % à 34,1 % entre 2008 et 2020, selon une étude de l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes.

« Les chiffres de l’Institut démontrent encore une fois toute l’efficacité des quotas. Il y a 10 ans, la Belgique a emprunté la bonne direction pour plus d’égalité entre les femmes et les hommes ce qui nous place aujourd’hui dans les bons élèves de la classe européenne. Les chiffres nous montrent que nous devons à présent concentrer nos efforts sur la féminisation des comités de direction. Cette directive est une belle opportunité pour avancer en ce sens », a déclaré la secrétaire d’État belge pour l’Égalité des sexes, l’Égalité des chances et la Diversité, Sarah Schlitz.

Des quotas ont été introduits en 2011 pour les entreprises en Belgique afin qu’au moins un tiers des membres des conseils d’administration des entreprises publiques autonomes, de la Loterie nationale et des entreprises privées cotées en bourse soient des hommes ou des femmes. Alors que deux tiers des entreprises concernées par la loi répondaient à ses exigences en 2017, ce chiffre est passé à 98,2 % en 2020...

Bien que neuf États membres aient introduit une loi sur les quotas dans les conseils d’administration des entreprises, à l’instar de la Belgique, les plus grandes sociétés cotées de l’Union ne comptaient que 30,6 % de femmes dans leurs conseils d’administration en 2021, avec des chiffres inégaux selon les États pouvant varier de 45,3 % en France à 8,5 % à Chypre.