Burkina Faso: L'ONG "Eau-Vive" s'engage à promouvoir les droits de l'homme sur les sites d'orpaillage

Auteur: Jacques Théodore Balima, Lefaso.net (Burkina Faso), Publié le: 13 April 2017

"Orpaillage : « Eau Vive » veut promouvoir les droits humains sur les sites", 12 avril 2017

L’Organisation non gouvernementale (ONG) « Eau Vive » veut promouvoir les droits humains sur les sites d’orpaillage au Burkina. Pour ce faire, elle a lancé...un projet dénommé : « Diagnostic et mécanisme inclusif de suivi des droits humains sur les sites d’orpaillage au Burkina Faso »...Les sites d’orpaillage sont les lieux où les droits de l’homme sont le plus souvent bafoués. Le travail des enfants, l’exploitation de l’homme, la prostitution, la déscolarisation des enfants, etc. sont entre autres les problèmes rencontrés sur ces lieux où seul le gain de l’or est la finalité. Pour contribuer à la protection de ces couches vulnérables, l’ONG « Eau Vive » et ses partenaires dont l’Union européenne, le Mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples (MBDHP), le syndicat des orpailleurs du Burkina et bien d’autres ont pris l’engagement d’apporter leur part contributive à travers le projet « Diagnostic et mécanisme inclusif de suivi des droits humains sur les sites d’orpaillage au Burkina Faso »...Selon Thomas Huyghebaert, chef de section gouvernance, sécurité et secteur privé de l’Union européenne au Burkina, près d’un million de personnes vivent de l’orpaillage. Sur les 700 sites répertoriés environ 20 mille enfants sont utilisés comme main d’œuvre...Le projet est financé à 130 millions de francs CFA par l’Union européenne. Sa durée est de 24 mois et vise à faire l’état des lieux de la violation des droits humains sur les sites d’orpaillage. « Nous devons avoir à l’issue du projet, une cartographie bien définie de la problématique des droits humains sur les sites d’extraction traditionnelle de l’or et partant de ce diagnostic mettre en place un mécanisme approprié, idoine pour faire face à la situation », a expliqué Zakari Bouraima, directeur-pays de l’ONG « Eau Vive ».

Tout lire