abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapelocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewprofilerefreshnewssearchsecurityPathtagticktooltiptwitteruniversalityweb
Article

Défier l’arrogance des multinationales

La campagne pour mettre fin à l’impunité des sociétés transnationales (STN), qui regroupe près de 200 organisations de la société civile, appelle à la mobilisation du 23 au 27 octobre à Genève…Le but: peser sur les débats du Groupe de Travail intergouvernemental de l’ONU chargé de préparer un traité contraignant sur les multinationales et les droits humains, qui se réunit à Genève pour la troisième année consécutive. Celui-ci doit créer une base légale pour rendre les sociétés transnationales responsables des violations des droits humains qu’elles commettent, combat qui va de pair avec celui de la création d’une juridiction internationale qui pourrait les juger.

«Actuellement, ces sociétés échappent trop souvent à toute poursuite judiciaire en raison du manque de volonté politique des Etats et aucun mécanisme international ne permet de les attaquer. Elles bénéficient d’une impunité totale», dénonce Melik Özden, directeur du CETIM…

«Les Etats ont pourtant intérêt à participer car leur rôle s’amenuise de plus en plus face à la puissance des transnationales», souligne encore Melik Özden. Et de rappeler que celles-ci ne se privent pas d’attaquer les Etats via les mécanismes de règlement des différends (tribunaux arbitraux) prévus par de nombreux accords de libre-échange, mécanismes qui ne permettent cependant pas aux Etats de faire de même à l’égard des multinationales, par exemple en cas de violations des droits humains…

[fait référence à Cargill, Chevron, Coca-Cola, Tampa Electric, Valcambi, Vattenfall]

Story Timeline