abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapelocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewprofilerefreshnewssearchsecurityPathtagticktooltiptwitteruniversalityweb
Article

Des Guatémaltèques intentent une poursuite judiciaire contre une compagnie minière canadienne pour une fusillade en 2013

Sept hommes Guatémaltèques ont introduit aujourd’hui à Vancouver  une poursuite juridique contre la Compagnie minière Tahoe Resources Inc. pour les blessures encourues…lorsque le personnel de sécurité de Tahoe a ouvert le feu sur eux à bout portant. Les hommes…prétendent que Tahoe est légalement responsable de la violence qui leur a été infligée alors qu’ils protestaient de façon pacifique contre la compagnie minière Escobal…La poursuite judiciaire stipule que la fusillade était un acte prémédité de la part du personnel de sécurité pour éliminer toute opposition à la mine…et que la compagnie est responsable pour voies de fait…« Ce procès canadien cherche à se pencher sur la question plus large qui est la responsabilité des entreprises et la négligence de Tahoe  », a déclaré Joe Fiorante, un partenaire [du cabinet d’avocats Camp Fiorante Mathews Mogerman]…C'est la première action civile en Colombie-Britannique contre une société minière canadienne concernant  la violence commise dans un autre pays…[Fait aussi référence à Hudbay Minerals]

Story Timeline