abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapelocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewprofilerefreshnewssearchsecurityPathtagticktooltiptwitteruniversalityweb
Article

Deutsche Telekom veut prévenir les risques psychosociaux [Allemagne]

Les suicides chez France Télécom ont fait réagir l'opérateur allemand Deutsche Telekom. L'entreprise a mis en place un vaste dispositif de prévention et de suivi médical de ses salariés. Une politique encore très rare en Allemagne. L’annonce des séries de suicides dans les grandes entreprises françaises ne laisse pas de marbre outre-Rhin, et certainement pas l’opérateur allemand Deutsche Telekom. Suivant de près la situation chez son concurrent français France Télécom, Thomas Sattelberger, directeur des ressources humaines chez Deutsche Telekom, a voulu savoir ce qu’il en était au sein de son groupe. Une enquête détaillée a alors été conduite en automne dernier auprès des salariés, enquête où plus de la moitié des questions relevaient de la santé psychique et physique..."Nous prenons l’état de santé de nos salariés très au sérieux", explique la porte-parole du groupe. "La prévention se situe au coeur de notre dispositif de santé. Les cellules médicales sont là pour informer, conseiller et conduire des examens médicaux, le cas échéant pendant le temps de travail ".