abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapelocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewprofilerefreshnewssearchsecurityPathtagticktooltiptwitteruniversalityweb
Rapport

Entreprises et droits de l'homme en Afrique : Pour une vraie revolution dans la responsabilité

Il semblerait que l'Afrique soit au seuil d'une ère de croissance économique soutenue grâce à la découverte de nouveaux gisements de pétrole, de gaz et de minéraux [et] aux perspectives d'une expansion agricole...La croissance et la réforme démocratique mènent déjà vers un progrès réel dans les droits de l'homme dans plusieurs pays...Mais l'énorme potentiel de progrès dans les droits de l'homme ne sera pas exploité si on continue comme si de rien n'était. Les gouvernements et les entreprises devront faire des changements décisifs dans la manière d'opérer pour atteindre la prospérité partagée, la croissance équitable et la protection ainsi que la réalisation des droits de l'homme en Afrique...Transformer le modèle d'affaires pour intégrer le respect des droits fondamentaux...créera une croissance plus inclusive de sorte que l'entreprise contribuera...à améliorer la vie des personnes et évitera une implication dans des abus...Dans ce bulletin, nous analysons 429 approches vis-à-vis des entreprises...concernant leurs impacts sur les droits de l'homme en Afrique...Dans plus de 50% des réponses, les entreprises ont donné des réponses à caractère général au lieu de parler spécifiquement des préoccupations. Parmi celles qui ont directement abordé les allégations, 66% les ont nié, au lieu de les reconnaître en totalité ou en partie, ou de s'engager à mener des enquêtes à ce sujet...[T]rès peu d'entreprises se sont engagées à changer leur conduite, seuls 9% de celles qui ont répondu ont pris cet engagement... Depuis...2011, seuls 4% des réponses que nous avons reçues font référence aux Principes Directeurs.

Questions majeures : Nouveaux investissements dans le pétrole, le gaz et l'agriculture: Opportunités et risques... Révolution numérique en Afrique: Liberté d'information ou moyen d'oppression? ...Mines, pétrole & gaz:  L'histoire troublante...de la "malédiction des ressources"...Initiatives prometteuses & nécessité d'agir 

[bulletin préparé à l'occasion du Forum régional africain sur les entreprises et les droits de l'homme]