abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapelocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewprofilerefreshnewssearchsecurityPathtagticktooltiptwitteruniversalityweb
Article

L' ONU censure la publication d’une liste noire des entreprises implantées dans les territoires occupés

"Lobbying israélien : l’ONU censure la publication d’une liste noire des entreprises implantées dans les territoires occupé", 14 Mai 2019

L’Organisation des Nations Unies a reporté pour la troisième fois la semaine dernière la publication d’une liste noire des entreprises israéliennes et internationales [américaines, françaises, allemandes, britanniques et hollandaises] qui profitent directement des colonies de peuplement illégales établies par Israël dans les territoires occupés.

L'ONU aurait déjà averti Coca-Cola, les produits pharmaceutiques Teva, la société d'électronique de défense Elbit Systems et Africa Israel Investments de leur inclusion probable dans cette liste. Les entreprises de télécommunications et de services publics israéliennes sont particulièrement exposées, car les réseaux desservant les colonies sont intégrés à ceux en Israël.