abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapeline, chart, up, arrow, graphlocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewArtboard 185profilerefreshnewssearchsecurityPathStock downStock steadyStock uptagticktooltiptwitteruniversalityweb
Article

Les activités des plateformes en ligne doivent être régulées pour défendre et promouvoir la démocratie, déclare une vice-présidente à la Commission européenne

« Réglementer les plateformes pour défendre la démocratie, une priorité pour Věra Jourová », 31 janvier 2020

Les activités des plateformes en ligne doivent être régulées pour créer un environnement numérique qui puisse « défendre et promouvoir la démocratie », assure Věra Jourová, vice-présidente en charge des valeurs et de la transparence à la Commission européenne...

Lors d’une conférence à Bruxelles, elle a dénoncé « le un ciblage très précis sur la base des comportements en ligne », et a dénoncé « un manque de transparence sur la façon dont le contenu était acheminé [aux utilisateurs] et sur [les propriétaires] des algorithmes ».

De leur côté, les plateformes ont adopté différentes stratégies pour gérer la publicité politique en ligne. Certains réseaux sociaux, comme Twitter, ont choisi de bannir ce type de publicité. Mais Facebook résiste à la pression pour agir contre la publicité politique sur sa plateforme.

Ce 29 janvier, compte tenu de l’inquiétude qui entoure l’expression d’opinions politiques en ligne, Facebook a réitéré son soutien au principe de la liberté d’expression....

De manière plus générale, la commissaire européenne distingue trois objectifs clairs au sein du plan d’action de l’UE en faveur des droits de l’homme et de la démocratie : renforcer la liberté des médias, rendre les réseaux sociaux plus redevables, et protéger le processus démocratique...