abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapeline, chart, up, arrow, graphlocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewArtboard 185profilerefreshnewssearchsecurityPathStock downStock steadyStock uptagticktooltiptwitteruniversalityweb
Article

Mini Davos à Versailles : tapis rouge ou régulations contraignantes pour les multinationales ?

Emmanuel Macron recevra pour la troisième année consécutive plus d'une centaine de dirigeants de multinationales au château de Versailles pour le sommet "Choose France", ce lundi 20 janvier 2019. Une opération séduction dans un décorum très ancien régime au cours de laquelle l'impact environnemental, social et fiscal réel des activités des entreprises n'est pas à l'ordre du jour. Les organisations de la campagne "des droits pour les peuples, des règles pour les multinationales", dont la pétition a reçu plusieurs centaines de milliers de signatures, entendent rappeler que l'heure est à la régulation des activités des multinationales au nom de l'intérêt général...

En France, suite à l'entrée en vigueur de la loi sur le devoir de vigilance, de premières mises en demeure et actions en justice à l'encontre de multinationales françaises complices de violations des droits humains et de dégradation de l'environnement ont eu lieu. Néanmoins, de nombreuses lacunes demeurent.
La liste officielle des entreprises concernées par cette loi n'est toujours pas disponible, et les entreprises qui ne s'y conforment pas ne sont pas sanctionnées...

En 2019, les États européens ont aussi subi de nouvelles attaques de la part de grandes entreprises à travers le mécanisme d’arbitrage d’investissement (ISDS)...