abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthC4067174-3DD9-4B9E-AD64-284FDAAE6338@1xinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapeline, chart, up, arrow, graphlocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewArtboard 185profilerefreshIconnewssearchsecurityPathStock downStock steadyStock uptagticktooltiptwitteruniversalityweb
Article

7 Avr 2015

Auteur:
RFI (France)

Niger : Un rapport d'ONG accuse les industries extractives de creuser les inégalités

« Niger: les industries extractives accusées de creuser les inégalités », 4 avril 2015

Le Réseau des organisations pour la transparence et l'analyse budgétaire (ROTAB) vient de rendre publics les résultats d'une étude sur les droits de l'homme et les industries extractives sur l'ensemble du Niger. L'étude, menée un an durant sur les zones d'exploitation de l'uranium, du pétrole et de l'or, révèle que plusieurs droits sociaux et environnementaux sont impactés.

« C’est une petite fille qui a l’âge d’aller à l’école, mais malheureusement, que l’on a trouvée sur un site d’extraction artisanale de l’or. Le travail des enfants y est très élevé », rapporte Naomi Binta, coordinatrice de l’étude du Réseau des organisations pour la transparence et l'analyse budgétaire. Une étude qui révèle que plusieurs droits sociaux sont impactés dans les zones visitées, « même l’accès à l’eau potable ».

Selon Ali Idrissa, coordinateur du ROTAB et membre de l’organisation Publiez ce que vous payez, « ces populations subissent des impacts environnementaux, des impacts sur la santé humaine ».