abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapelocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewprofilerefreshnewssearchsecurityPathtagticktooltiptwitteruniversalityweb
Article

RDCongo-Pétrole-Environnement : Les exploitants pétroliers à l’ouest de la RDC invités à détruire les déchets polluants

L’Assemblée nationale de la République démocratique du Congo (RDC) a invité les sociétés pétrolières opérant au large de Muanda, dans la province du Bas-Congo (ouest), à détruire les déchets polluants dans leurs zones d’activités. Une enquête parlementaire effectuée récemment dans la région a démontré la pollution dans les champs pétrolifères on shore et off shore de la société française Perenco-Rep et de l’américain Chevron-Texaco, les deux principales entreprises qui exploitent le brut à Muanda. Les écosystèmes et la santé des populations sont dangereusement menacés par les quelque 40 millions de mètres cubes de gaz déversés dans l’atmosphère par les entreprises pétrolières, selon l’enquête parlementaire.