Vous êtes redirigé vers l’histoire dans laquelle le contenu a été trouvé pour que vous puissiez le lire dans son contexte. Veuillez cliquer sur le lien suivant si vous n’êtes pas automatiquement redirigé dans quelques secondes.
fr/suisse-la-chambre-basse-du-parlement-rejette-le-contre-projet-à-l’initiative-pour-des-multinationales-responsables#c165973

Economiesuisse torpille un dialogue constructif entre multinationales et ONG

Auteur: Initiative pour des multinationales responsables, Publié le: 11 December 2017

En novembre dernier, la Commission des affaires juridiques du Conseil des Etats s’était prononcée en faveur d’un contre-projet indirect à l’initiative pour des multinationales responsables (à huit voix contre une). Pourtant, une courte majorité de l’UDC et du PLR a aujourd’hui rejeté un contre-projet au sein de la Commission du Conseil national. Ce refus est imputable au lobbying offensif mené par Economiesuisse [organisation des employeurs suisses]

...  L’une des plus grandes associations de l’économie suisse, le GEM (qui regroupe 92 multinationales), ainsi que... Migros ou Ikea se sont prononcées en faveur d’un contre-projet. Les initiants étaient par ailleurs prêts au compromis et envisageaient le retrait de l’initiative dans le cadre d’une discussion constructive et d’un processus législatif solide. Mais l’entêtement idéologique d’Economiesuisse a coupé court aux efforts conjoints des firmes et des organisations de la société civile.

...Les initiants sont optimistes quant à la suite et se préparent à une campagne de votation forte en émotions. Les premiers sondages révèlent que la question bénéficie d’une large sympathie parmi la population. La coalition de l’initiative, composée de plus de 85 organisations, investira toutes ses forces dans la campagne et compte prouver la nécessité de règles contraignantes contre les violations des droits humains.

Tout lire

Entreprises concernées: IKEA Migros