Exploitation minière au Sud : enjeux et conflits

Auteur: Frédéric Thomas, CETRI (Centre Tricontinental), (Belgique), Publié le: 30 June 2013

L’exploitation minière est à la fois un miroir et un levier de la mondialisation en cours. Elle soulève des problèmes en termes de gestion et de contrôle, mais aussi, plus radicalement, en termes d’égalité, de droits et, finalement, de choix de société. Les nombreux conflits qui en résultent prennent diverses formes et rassemblent différentes forces sociales...Mais la « malédiction » ne se réduit pas à ce constat statique et paradoxal. Elle...[produit] des effets négatifs sur la société et l’environnement. Les richesses semblent ainsi se retourner contre les pays et les populations qui les détiennent. Aussi...les ressources minières [sont souvent] liées à l’émergence, à l’accentuation ou au prolongement de conflits. Selon le PNUE, « depuis 1990, au moins dix-huit conflits violents ont été alimentés par l’exploitation des ressources naturelles. En fait, des recherches récentes suggèrent que quarante pour cent au moins des conflits internes survenus au cours de ces soixante dernières années ont un lien avec les ressources naturelles »...les conflits provoqués par l’extractivisme... [touchent également le droit du travail]...Les effets négatifs de l’activité minière...bouleversent l’environnement et la société, et sont potentiellement générateurs de violations de droits humains et de conflits...l’industrie minière contribue au double phénomène d’accaparement des terres et de l’eau. [Fait référence à Arcelor Mittal, Glencore Xstrata, Freeport-McMoran, Kumtor, Newmont, Minera Yanacocha (joint venture Newmont & Buenaventura)].

Tout lire

Entreprises concernées: Arcelor Mittal Compañia de Minas Buenaventura Freeport-McMoRan Glencore Kumtor Minera Yanacocha (joint venture Newmont, Sumitomo & Compañía de Minas Buenaventura) Newmont Goldcorp