France : Des salariés de General Electric lancent une procédure pour "danger grave et imminent" après trois décès

Auteur: L'Est Républicain (France), Publié le: 14 August 2019

« Trois décès à General Electric : "Pas de danger imminent"», 24 juillet 2019

Le 19 juillet, trois membres de la commission santé, sécurité et conditions de travail (CCST) de General Electric Turbines à gaz de Belfort lançaient une procédure pour "danger grave et imminent". Ils s’appuyaient sur le décès soudain de trois salariés ces trois dernières semaines.Hier, une réunion extraordinaire du CSE de GEEPF s’est tenue en lien avec cette requête. "Après un examen très attentif des éléments avancés par les membres du CSE, la direction de GEEPF considère que les faits présentés ne relèvent pas d’une situation de danger grave et imminent telle qu’énoncée dans le Code du travail. Toutefois, la direction de GEEPF, consciente du besoin d’accompagner les salariés le mieux possible dans la phase difficile que traverse l’entreprise, a invité les partenaires sociaux à travailler avec elle afin d’optimiser l’ensemble des dispositifs de prévention des RPS existants"...

 

Tout lire

Entreprises concernées: General Electric