abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthC4067174-3DD9-4B9E-AD64-284FDAAE6338@1xinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapeline, chart, up, arrow, graphlocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewArtboard 185profilerefreshIconnewssearchsecurityPathStock downStock steadyStock uptagticktooltiptwitteruniversalityweb
Article

12 Oct 2021

Auteur:
Associated Press

Facebook annonce de nouvelles mesures facultatives de contrôle pour les adolescents

" Facebook dévoile des mesures de contrôle pour les adolescents", 10 ocotbre 2021

L’entreprise prévoit mettre en place de nouvelles mesures facultatives de contrôle pour les parents afin que ceux-ci puissent superviser ce que font leurs enfants sur les réseaux sociaux.

Ces mesures sont annoncées après que Facebook eut décidé de suspendre la mise en place de son projet d’Instagram pour enfants...

M. Clegg [ vice-président pour les affaires mondiales de Facebook ] a rappelé que Facebook avait investi 13 milliards $ au cours des dernières années pour assurer la sécurité de la plateforme. Il a ajouté que 40 000 employés de l’entreprise s’occupaient de ces questions.

Il a affirmé qu’il y aurait plus de désinformation, plus de discours haineux sur les plateformes sans les algorithmes qui servaient de «filtres antipourriels géants».

Les détracteurs reprochent à l’entreprise son manque de précision et expriment leur scepticisme quant à l’efficacité des nouvelles fonctionnalités.

Une lanceuse d’alerte, Frances Haugen, une ancienne employée de Facebook, a témoigné la semaine dernière devant le Congrès pour accuser l’entreprise de ne pas avoir modifié sa plateforme d’Instagram même si des recherches internes avaient démontré qu’elle pouvait causer du tort à certains adolescents...

Josh Golis, le directeur général de Fairplay, un organisme de surveillance du secteur du marketing pour enfant, dit douter de l’efficacité des mesures de contrôles visant à aider les parents à superviser les activités de leurs adolescents et à convaincre les jeunes de prendre une pause. Il argue que de nombreux jeunes ont créé des comptes secrets à l’insu de leurs parents.

Selon lui, Facebook doit montrer exactement comment l’entreprise mettrait en oeuvre ces nouvelles fonctionnalités...