Niger: Un haut responsable syndical dénonce les agissements des multinationales chinoises

Auteur: Infoplusgabon.com (Gabon), Publié le: 13 December 2017

"Sénégal : Un haut responsable syndical nigérien dénonce les multinationales chinoises dans son pay", 12 décembre 2017

Le secrétaire général de la Confédération nigérienne du travail (CNT), Mamadou Sako a dénoncé, mardi à Dakar, les agissements de certaines multinationales au Niger, accusant particulièrement les sociétés chinoises de se comporter comme en terrain conquis. "Les sociétés chinoises qui exploitent le pétrole et l'uranium ne respectent aucune norme environnementale. Elles polluent l'atmosphère, pillent les ressources et ignorent royalement la législation du travail", a-t-il déploré dans un entretien. M. Sako...a indiqué que son organisation avait porté plainte contre les sociétés chinoises auprès du Bureau international du travail (BIT), soulignant les mauvaises conditions de travail du personnel local payé, selon lui, "dix fois moins" que les Chinois. "Les travailleurs nigériens des sociétés chinoises ne sont pas protégés. Ceux qui travaillent dans les carrières d'uranium n'ont pas de combinaisons adéquates. Ils rentrent chez eux avec tous les risques de contamination radioactive", s'est-il inquiété, déplorant l'attitude des autorités de son pays face à cette situation "connue de tous" et qui ne cesse d'engendrer des tensions sociales entre les travailleurs et leurs employeurs. "L'Etat ne fait rien et, malheureusement, nous n'avons pas d'organe de dialogue social qui pourrait jouer le rôle de contrôleur et de régulateur. Les inspecteurs du travail, censés veiller sur le respect des normes, ferment les yeux sur les agissements des sociétés chinoises", a accusé M. Sako. Par ailleurs, il regrette la lenteur de l'entrée en vigueur des accords signés en 2006 entre l’État du Niger et la société française Areva...Parmi ces accords, figurent la "nigérianisation" des cadres de la société, la hausse de la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) versée par Areva sur sa production, l'augmentation de la quote-part du Niger et la mise en exploitation de la mine d'Imouraren...M. Sako [a ajouté]...que "ce n'est qu'en novembre dernier que Areva a décidé d'appliquer ces accords".

Tout lire

Entreprises concernées: Orano (formerly Areva)