abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapelocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewprofilerefreshnewssearchsecurityPathtagticktooltiptwitteruniversalityweb

This page is not available in English and is being displayed in French

Article

Une minière canadienne nie des allégations de travail forcé en Érythrée

…[Nevsun Resources] soutient que les allégations de travail forcé à sa mine Bisha en Érythrée…ne sont pas fondées et qu'elle présentera une défense musclée à la poursuite au civil déposée cette semaine en Cour suprême de la Colombie-Britannique…La poursuite allègue que l'entreprise et ses sous-traitants de la mine Bisha ont fait appel à du travail forcé et a commis d'autres crimes contre l'humanité. Les trois anciens employés…allèguent dans une déclaration à la cour qu'ils ont travaillé sous la menace de « punitions corporelles, de torture et d'emprisonnement »…Des audits effectués par l'entreprise et des organismes indépendants indiquent que la mine a toujours respecté les normes internationales pour la santé, la sécurité et les conditions de travail, soutient l'administrateur général de Nevsun Resources…Un des avocats explique que les demandeurs…ont déposé leur poursuite au civil en Colombie-Britannique, car ils croient que c'est le seul endroit où ils ont une chance d'obtenir justice…

Part of the following stories

Eritrean refugees file claim in Canada against Nevsun over allegations of forced labour at Bisha mine, Eritrea

Des Erythréens intentent un procès contre Nevsun au Canada pour des allégations de travail forcé dans la mine de Bisha en Erythrée

Nevsun lawsuit (re Bisha mine, Eritrea)