abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapelocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewprofilerefreshnewssearchsecurityPathtagticktooltiptwitteruniversalityweb
Article

A Genève, haro sur l’impunité des multinationales

Faire que les entreprises respectent elles aussi les droits de l’homme: cela semble une évidence. Et pourtant, rien n’est fait. Au Palais des Nations, depuis lundi, les pays membres de l’ONU et une myriade d’ONG planchent sur un texte visant à contraindre enfin les multinationales à prendre en compte le respect des droits humains élémentaires. Après deux précédentes sessions qui ont défini le cadre d’une possible régulation de l’activité des multinationales, un texte présenté par l’Equateur a mis en débat pour la première fois des «éléments pour un futur traité»…

…"Nous sommes là pour mettre en avant les propositions et les revendications des mouvements sociaux et des communautés affectées par les activités des transnationales…" [a déclaré Raffaele Morgantini du Cetim (Centre Europe-Tiers Monde)]

Story Timeline