abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapelocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewprofilerefreshnewssearchsecurityPathtagticktooltiptwitteruniversalityweb
Affaire

France : Deux ONG signalent Total à l'Autorité des marchés financiers concernant les risques financiers liés à la transition énergétique

Deux ONG, Sherpa et Notre Affaire à Tous, ont déposé un signalement contre Total à l'Autorité des marchés financiers (AMF) le 28 mai 2020, dénonçant « les omissions, inexactitudes et contradictions de l'information financière de Total, concernant en particulier les risques financiers liés à la transition énergétique ».

Cette démarche s'inscrit alors que Total a été assigné en janvier 2020 devant le Tribunal de Nanterre sur le fondement de la loi sur le devoir de vigilance. Dans cette action, les plaignants soutiennent que, en dépit de son plan de vigilance, Total n'a pas établi en détail les mesures à prendre pour réduire les émissions et diminuer activement sa contribution au changement climatique et limiter la température moyenne mondiale à un maximum de 1,5 %, conformément à l'Accord de Paris. Total nie les allégations.

Le Centre de Ressources sur les Entreprises et les Droits de l'Homme a invité Total à fournir une réponse au signalement déposé par les deux ONG à l'AMF. L'entreprise n'a pas répondu.

Réponses de l'entreprise

Total

Aucune réponse

Story Timeline