abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapelocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewprofilerefreshnewssearchsecurityPathtagticktooltiptwitteruniversalityweb

This page is not available in English and is being displayed in French

Article

Probo Koala: un directeur français de Trafigura peut encore être poursuivi pour pollution [Pays-Bas, Côte d'Ivoire]

Un directeur français de la multinationale Trafigura, Claude Dauphin, peut encore être poursuivi dans le cadre du déversement des déchets toxiques du cargo Probo Koala en Côte d'Ivoire en 2006, a annoncé mardi à La Haye la Cour de cassation néerlandaise. "La cour d'appel d'Amsterdam doit de nouveau décider si le directeur de Trafigura peut être poursuivi pour le transport de déchets par le Probo Koala", a annoncé dans un communiqué la Cour de cassation, annulant ainsi un arrêt rendu par la cour d'appel d'Amsterdam en décembre 2008. Claude Dauphin, un des fondateurs en 1993 de la multinationale spécialisée dans le transport de matières premières et l'un de ses actuels directeurs, avait été mis hors de cause en juin 2008 par le tribunal d'Amsterdam pour exportation illégale de déchets vers un pays africain. L'appel que le parquet avait ensuite interjeté avait été rejeté par la cour d'appel.

Story Timeline