abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapelocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewprofilerefreshnewssearchsecurityPathtagticktooltiptwitteruniversalityweb

This page is not available in English and is being displayed in French

Article

Probo Koala : le PDG de Trafigura passible de poursuites aux Pays-Bas

Plus de cinq ans après le déversement de déchets toxiques à Abidjan, Claude Dauphin, le PDG de Trafigura, la société de négoce qui avait affrété le cargo Probo Koala, va faire l’objet d’un procès au Pays-Bas...Ainsi en a décidé le 30 janvier la cour d’appel d’Amsterdam, après de longs atermoiements. Claude Dauphin, 60 ans, ne devra répondre que des faits concernant l’escale du Probo Koala aux Pays-Bas, en juillet 2006. Le navire grec battant pavillon panaméen avait déchargé une partie de ses eaux usées de fond de cale, des slops provenant du nettoyage des cuves du tanker, pour les faire traiter à Amsterdam. Ces déchets sont si nauséabonds qu’ils ne peuvent être traités qu’au prix fort. Ils seront repompés à bord et transportés vers l’Afrique, en toute illégalité, dans la mesure où ils étaient déjà suspects d’être toxiques...Claude Dauphin a déjà fait de la prison en Côte d’Ivoire, où il avait été arrêté le 16 septembre 2006, moins d’un mois après le déversement des déchets toxiques...Aux Pays-Bas, aucun compromis financier n’est possible, l’affaire étant traitée au pénal.

Story Timeline