abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapelocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewprofilerefreshnewssearchsecurityPathtagticktooltiptwitteruniversalityweb

This page is not available in English and is being displayed in French

Article

Apartheid : examen de l'appel de multinationales accusées de complicité

Les multinationales Daimler, IBM, Ford, General Motors et RheinMetall ont-elles été complices du régime d'apartheid en Afrique du Sud ? Un tribunal de New York doit statuer ce mardi 12 janvier 2010 en appel, sur une plainte de Khulumani, une organisation de défense des droits de l'Homme... Dans un jugement de 144 pages, elle avait estimé que les multinationales avaient contribué à la répression, car leurs véhicules et leurs ordinateurs avaient été utilisés par le gouvernement blanc contre les Africains. Ou bien la cour donnera-t-elle raison aux entreprises qui rejettent la plainte au motif qu’une multinationale ne peut-être tenue pour responsable, car une condamnation morale ne peut-être imposée qu’à des êtres humain ?

Part of the following stories

US court hears appeal from Daimler, Ford, IBM, others against apartheid lawsuit

Apartheid reparations lawsuits (re So. Africa)