abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthC4067174-3DD9-4B9E-AD64-284FDAAE6338@1xinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapeline, chart, up, arrow, graphLinkedInlocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewArtboard 185profilerefreshIconnewssearchsecurityPathStock downStock steadyStock uptagticktooltiptwitteruniversalityweb

Le contenu est également disponible dans les langues suivantes: English, Deutsch, 日本語

Affaire

18 Mar 2024

UE : Les Etats membres approuvent l'accord politique sur la directive relative au devoir de vigilance des entreprises en matière de durabilité

Voir tous les tags

Le 15 mars 2024, les États membres de l’UE ont approuvé l’accord politique de la présidence belge sur Directive relative au devoir de vigilance des entreprises en matière de durabilité, malgré l’abstention de l’Allemagne. Par rapport à l'accord conclu en décembre, le nouvel accord comporte des concessions douloureuses, notamment sur le nombre d'entreprises qu'il couvrira. Les ONG ont salué l'approbation du Conseil, la considérant comme une décision historique, mais ont critiqué les changements de dernière minute apportés à l'accord. Le nouveau texte de compromis convenu par le Conseil doit encore être approuvé par le Parlement européen en session plénière. Le 19 mars 2024, la commission des affaires juridiques a approuvé le texte.


Le 14 décembre 2023, les négociateurs du Parlement, du Conseil et de la Commission sont parvenus à un accord politique sur la Directive relative au devoir de vigilance des entreprises en matière de durabilité.

La société civile a salué l'accord comme un moment historique pour la protection des droits de l'homme et de l'environnement dans les entreprises, mais a critiqué plusieurs lacunes graves, notamment l'exemption des activités financières de l'obligation de diligence raisonnable. Notre communiqué de presse est disponible ici (en anglais).

Suite à cet accord politique, les derniers détails techniques seront réglés avant que le Parlement européen et le Conseil n'adoptent formellement la directive. Les Etats membres ont ensuite jusqu'à deux ans pour le transposer dans leur droit national.

La Commission européenne avait présenté pour la première fois une proposition de loi européenne sur le devoir de vigilance obligatoire en février 2022 et les négociations en trilogue ont commencé à l'été 2023, après que le Conseil ait adopté sa position en décembre 2022 et le Parlement en juin 2023. Pour plus d'informations sur le contexte politique de l'accord le 14 décembre, veuillez vous référer à cette page.

D'autres documents et informations du Centre de Ressources et de ses partenaires sont disponibles sur notre portail de diligence raisonnable obligatoire , ainsi que dans la série de blogs Towards Mandatory Human Rights Due Diligence .

Chronologie