abusesaffiliationarrow-downarrow-leftarrow-rightarrow-upattack-typeburgerchevron-downchevron-leftchevron-rightchevron-upClock iconclosedeletedevelopment-povertydiscriminationdollardownloademailenvironmentexternal-linkfacebookfiltergenderglobegroupshealthC4067174-3DD9-4B9E-AD64-284FDAAE6338@1xinformation-outlineinformationinstagraminvestment-trade-globalisationissueslabourlanguagesShapeCombined Shapeline, chart, up, arrow, graphlocationmap-pinminusnewsorganisationotheroverviewpluspreviewArtboard 185profilerefreshIconnewssearchsecurityPathStock downStock steadyStock uptagticktooltiptwitteruniversalityweb

This page is not available in English and is being displayed in French

Article

14 Oct 2022

Author:
Olivia Détroyat, Le Figaro (France)

Danone annonce son retrait de Russie

Après TotalEnergies, Société Générale ou Renault, un nouveau géant français s'apprête à quitter la Russie. Ce vendredi, près de huit mois après l'offensive russe en Ukraine et les premières sanctions occidentales contre Moscou, le champion français des produits laitiers et de la nutrition infantile Danone annonce sa décision «de lancer le processus de transfert du contrôle de son activité de produits laitiers et d'origine végétale» dans le pays. Soit la cession prochaine d'une division qui représente 90% de son activité locale, et 7000 de ses 8000 employés russes...

«Danone estime qu'il s'agit de la meilleure option pour assurer la performance opérationnelle à long terme de cette activité, dans l'intérêt de ses salariés, consommateurs et partenaires», explique Danone dans un communiqué. Jusque-là, le groupe de 24,3 milliards d'euros de chiffre d'affaires, qui réalise 5% de son activité en Russie, avait annoncé son intention de maintenir ses activités dans le pays, continuant à y commercialiser des produits de première nécessité, mais en y gelant tous les investissements...

Au-delà des produits laitiers et végétaux, Danone continuera pour le moment à commercialiser des produits de nutrition infantile dans le pays. Une branche qui pèse moins de 10% de son activité dans le pays.

Timeline